Un membre de hackers.mu remporte le Grand Prix Drupal de Google Code-in

Maurice est à nouveau a l'honneur, grâce à quelques étudiants qui ont obtenu d'excellents résultats lors du concours Google Code In organisé par Google. Sous le mentora de hackers.mu, 15 étudiants issues différents collèges de l’ile notamment Le Collège du Saint Esprit, Le Collège Saddul, Le Collège Royale de Curepipe et Le Collège Royal de Port Louis se sont distingués lors de ce concours de développement informatique.

 

 



Les gagnants du GCI 2017

15 étudiants représentant Maurice ont participé au Google Code In. Nigel Yong, Heesen Ponnusawmy, Wardah Manally, Nathan Mangar, Mullboccus Muhammad, Tanesh Chukowree, Muttahid Jomeer, Chadaruth Bagha, Khevish Singh Jankee, Yusuf Emritte, Chengadu Irvan, Ayman Maherally, Neel Gopaul, Muhammad Nissar Gopee, Amelie Muller) qui ont obtenu un certificat, et pour couronner le tout nous avons aussi un gagnant du Grand Prix Drupal en la personne de Kifah Sheik Meeran.

 

Cette année, nous avons délibérément permis aux étudiants de concourir dans de différentes organisations. Les étudiants ont réussi dans les catégories suivantes: Drupal, Ubuntu, OpenWISP, Haïku, Zulip, Moving_Blocks, LibreHealth, OpenMRS et CCExtractor. Au total, les Mauriciens ont accompli 105 tâches ce qui est assez impressionnant compte tenu de la performance d'autres pays comme le Canada qui ont accompli 149 tâches!

 

Quand tout a commencé?

Selon Pirabarlen, Fondateur du group hackers.mu, “Hackers.mu organise des sessions de formation pour la compétition Google Code In depuis 2016 a Maurice. L'édition 2017 a débuté le 28 Novembre 2017. L'un des principaux objectifs de hackers.mu est de promouvoir les jeunes talents mauriciens dans le domaine des technologies de l'information pour faire de Maurice une destination de choix pour les TIC. Pour atteindre cet objectif, hackers.mu travaille vers le partage des connaissances à travers de nombreux meetups qu'ils organisent régulièrement. La competition Google Code In était une façon pour eux de montrer que nous avons beaucoup de talents mauriciens qui ont juste besoin d'une opportunité pour mettre en valeur leurs compétences. Nous avons donc créé un groupe sur Facebook où nous avons tendu la main à autant de candidats éligibles que possible.”

 

Pendant la compétition, parmi chaque organisation (par exemple Drupal), Google choisit les 5 meilleurs candidats. Les 2 premiers sont les gagnants du Grand Prix: qui sont éligibles pour un certificat et un voyage au quartier general de Google. Les certificats Google sont donnés aux étudiants qui ont réussi au moins 3 tâches. Ils sont signés par le vice-président de la recherche pour Google.

 

L'équipe derrière l'organisation à Maurice?

Hackers.mu, l'organisation qui a une longue expérience en matière de développement de logiciels Source Libre, a encadré et organisé des sessions de formation en vue de préparer les collégiens au concours Google Code In depuis 2016. Le fondateur de hackers.mu, Pirabarlen Cheenaramen et le co-fondateur Loganaden Velvindron ont planifié la distribution de l'événement dans plusieurs institutions secondaire en espérant que cela pourrait à la longue devenir quelque chose de naturel pour les collégiens. Notons que  est Loganaden Velvindron, est également un ancien gagnant du Google Summer of Code.

 

Il était difficile d'obtenir des volontaires pour aider avec toute la formation qui doit être faite, particulièrement considérant que nos autres membres travaillaient sur d'autres projets. Nous devions trouver un lieu et nous assurer que nous trouvions des étudiants prêts à faire plus que simplement suivre le programme scolaire. Deelvesh Bhunjun nous a aidés à former les étudiants pendant Google Code en 2016 et 2017. Pour la première édition en 2016, nous avions les installations du Collège du St Esprit, un partenaire sur lequel nous avons toujours pu compter en particulier Mme Prabha Dunnoah et M. Christian Gunoo que nous remercions pour leur soutien.

 

Pour la GCI 2017, nous avons reçu le soutien de Mons Chandrakant Toolsee, Manager du Collège Saddul où s'est tenu notre événement. La planification et l'exécution de cette compétition impliquent beaucoup de temps personnel. Les étudiants qui ont participé ont aussi dû apprendre beaucoup de choses qu'ils n'auraient normalement pas pu pratiquer à un si jeune âge mais ils l'ont tous fait avec plaisir tout en s'amusant! L'équipe 'core' de hackers.mu était toujours disponible pour plusieurs conseils et aide. [Pirabarlen, Codarren, Nitin, Logan, et aussi Yash, un de nos membres]

 

Est-ce que hackers.mu continuera à aider les nouvelles générations pour le Google Code In?

Nous avons créé avec succès la communauté Google Code In  à Maurice. Nous avons formé des étudiants qui connaissent maintenant les rouages d'une telle compétition. Alors que nous sommes toujours disponibles pour continuer sur l'aventure Google Code In, il serait intéressant de donner à ces jeunes qui ont déjà participé au GCI, l'opportunité de préparer le prochain lot pour cette compétition. Si les participants et le lauréat sont désireux de continuer à nous aider à poursuivre ce projet ambitieux de renforcement de la jeunesse en informatique, nous considérerons que notre objectif est atteinte.



Comment êtes-vous tombé sur cette compétition?

J'ai d'abord entendu parler de hackers.mu lors de leur première meet up. Je me suis dit: "c'est plutôt cool", mais je n'ai jamais pensé que je deviendrais un membre de hackers.mu. J'ai ensuite rencontré Loganaden de hackers.mu à travers M. Gunnoo, mon professeur d'informatique. J'étais là pour leur formation GCI, et nous avons parcouru un long chemin depuis.

 

GCI est une compétition très unique. En fait, aucun autre événement ne suit le même format. GCI a redéfini l'apprentissage pour moi et a été mon tremplin vers mon voyage vers le developemnt source libre et le codage. Lors de ma première participation, j'ai pensé que nous n'aurions qu'un t-shirt et le certificat pour accomplir 3 tâches. Comme la compétition a avancé cependant, j'ai réussi à finir en tant que finaliste. Je n'ai pas arrêté d'apprendre / pratiquer depuis, et je l'ai encore essayé cette année. La meilleure partie de GCI est l'atmosphère; comment la communauté / les amis s'entraident. J'ai appris plus dans ces 2 mois que dans les années d'école.

 

La leçon que j'ai apprise est de me concentrer sur le processus et non sur le résultat. Au lieu de vous soucier de gagner, concentrez-vous sur l'apprentissage et ensuite sur ce que vous aimez. La compétition est beaucoup plus facile quand vous ne le considérez pas comme un et vous aider les uns les autres.

 

 

 

 

Je voudrais recommander Google Code In aux étudiants qui veulent en savoir plus sur la technologie émergente mais ne peuvent pas le faire. Ma première fois avec GCI était très spécial car il m'a aidé à apprendre de nouvelles choses .... des choses que je n'ai pas fait Je ne sais même pas et je n'aurais probablement jamais eu la moindre idée.

Je pense que ce que fait hackers.mu est très bénéfique pour notre pays, car il aide les étudiants à façonner leur carrière et à s'améliorer.

 

 

 

 

 

Le code-in 2016

Au cours de Google Code-en 2016, nous nous sommes concentrés uniquement sur 1 organisation: Drupal. Nous avons fini avec 2 finalistes (Heervesh Lallbahadur et Kifah Sheik Meeran) et nous avons eu 5 autres participants qui ont accompli 3 tâches à savoir Nigel Yong, Ismaeel Muhammed Dookhy, Neel Medhansh Gopaul, Jeremie Daniel et Vadish Dussoye. Dans l'ensemble, nous avons eu 7 participants réussis encadrés par hackers.mu pendant le 2016 Google Code In.

 

Résultat de GCI 2016?

Après l'édition 2016, Maurice a été mentionné par Google pour son bon début sur son blog. Un certain nombre de sociétés locales et internationales ont exprimé leur intérêt à embaucher les participants qui ont réussi.

 

Reference: https://opensource.googleblog.com/2018/01/google-code-in-2017-winners.html?m=1

Article publiée sur defi media